Jobi.ma | Emploi & Recrutement au Maroc

7 nouvelles écoles supérieures rejoignent le banc de celles reconnues par l’Etat marocain

La Commission nationale de coordination de l'enseignement supérieur (CNACES) intègre sept nouvelles écoles supérieures privées au banc des reconnues par l'Etat.


 

Il est à rappeler d’abord la notion de reconnaissance ou de labellisation de l’Etat :
Le label de l’Etat qui dure  5 ans est prévu par l'article 53 de la loi 01-00 sur l’enseignement supérieur. Mais il n’est bien sûr pas simple de l’obtenir, et donc il faut que l’école puisse répondre à un cahier de charge bien précis, elle doit :

 

  • Disposer de minimum 400 étudiants
  • Avoir un cadre administratif pour 100 étudiants
  • Avoir un professeur pour 25 étudiants en gestion et commerce
  • Avoir un professeur pour 20 en sciences
  • Avoir un professeur pour 10 en sciences de la santé
  • 60% de la charge horaire soit assurée par des permanents, dont 50% de docteurs

 

Les établissements reconnus et qui rejoignent les 8 premiers en 2017, sont :
Groupe HEM, EMSI Casablanca, EMSI Marrakech, EMSI Rabat, ESTEM Casablanca, Sup de co Marrakech et l’IGA Casablanca.

 

Les étudiants vont donc disposer d’une équivalence du diplôme public et pourront donc poursuivre leurs études dans des universités publiques, postuler pour des concours de la fonction publique ou même accéder à des métiers réglementés.

 

Cependant, deux autres étapes primordiales restent à pourvoir ; la présentation du dossier de chaque école au Conseil du gouvernement qui doit l'accepter ou le rejeter, par la suite la publication d’un décret au bulletin officiel.

 

Auteur

Salma
Salma - Jobi.ma

Je suis la Chargée de Communication de Jobi.ma. Avide de nouvelles et passionnée par la rédaction, je vous fait découvrir à travers mes articles, toutes les tendances RH du moment.