Jobi.ma | Emploi & Recrutement au Maroc

Blue Monday : est-ce vraiment le jour le plus déprimant de l'année ?

Troisième lundi de janvier rime avec déprime ? C'est ce que l'on appelle le "Blue Monday", faisant référence au terme anglophone signifiant "déprime" ou "coup de mou". La petite histoire autour de ce phénomène est le fruit de la découverte de Cliff Arnal, un psychologue de l’université de Cardiff, en 2005. Mais est-ce réellement le jour le plus déprimant de l'année ?


 

Selon une équation développée par le professeur Arnal, digne d'un physicien de haut niveau, cela serait dû aux conditions météorologiques ainsi qu'une charge de travail particulièrement élevée pendant cette période.

 

Dans cette équation, le W correspond à "Weather" (météo), D-d à "debt" (différence des dettes contractées à la période des fêtes avec la capacité effective de remboursement avant la prochaine paie), T est pour "Time", ou temps écoulé depuis Noël, est le temps écoulé depuis nos résolutions du Nouvel An, M est le Manque de motivation, et Naretranscrit notre "besoin d'agir". Sortez vos calculettes, le résultat est formel : le jour le plus déprimant de l’année, c’est donc bien le troisième lundi de janvier soit le 21 janvier pour cette année 2019.

 

Cependant, en 2010, des études ont finalement prouvé que tout cela n'était qu'un simple coût marketing qui devait aider à la promotion d'un produit/service d'une entreprise américaine, car cela est prouvé : les achats compulsifs connaissent un pic dans des périodes de déprime/ennui. Plus anecdotique encore, celui qui est derrière cette théorie, milite aujourd'hui pour l'abolition de ce phénomène, qui pousserait selon lui, les personnes à se sentir mal même si les conditions sont bonnes ou du moins normales.

 

Finalement, aujourd'hui n'est qu'un autre lundi comme les autres !

Auteur

Salma
Salma - Jobi.ma

Je suis la Chargée de Communication de Jobi.ma. Avide de nouvelles et passionnée par la rédaction, je vous fait découvrir à travers mes articles, toutes les tendances RH du moment.