Jobi.ma | Emploi & Recrutement au Maroc

Cela fait bien des années déjà, que le géant du télécom IAM affronte d’arrache pied ses deux plus grands (d’ailleurs seuls) rivaux INWI et Orange(Anciennement Meditel). Mais cette fois-ci c’est une toute autre histoire, et ce n’est pas INWI qui dira le contraire. En effet, l’entreprise filiale du groupe SNI et du groupe Koweïtien Zain, a déposé plainte pour concurrence déloyale.


 

Chez Inwi, les griefs juridiques sont en grande partie corroborés par un argumentaire technique. Et c’est l’équipe technique de l’opérateur qui s’y est collée, ce qui est idem pour IAM.

 

Pour résumer ce conflit, le dossier repose sur deux questions juridiques: IAM a-t-elle fait la sourde oreille sur les directives de l’ANRT concernant le dégroupage de la boucle locale? IAM a-t-elle abusé de sa position dominante ? Inwi a ainsi répondu « Oui » à ces deux questions et a porté plainte le 20 mars 2018 contre IAM. Elle a fait valoir un préjudice qu’elle a estimé à plus de 5 MMDH.

 

Ainsi, l’audience ayant eu lieu le lundi dernier, au tribunal de commerce de Rabat a mené à un renvoi d’audience au 24 septembre prochain.

 

Une chose est sûr, le combat est loin d’être achevé. Affaire à suivre…

Salma
Salma - Jobi.ma

Je suis la Community Manager de Jobi.ma. Je suis très épanouie dans mon travail avec une équipe diversifiée pour ainsi répondre à un besoin commun d’aide au recrutement au Maroc.